Vous avez dit Miloud Gherras,un élu instable , immature, violent et irresponsable ?

Les images du conseil municipal du jeudi 17 décembre 2015 sont terribles et violentes. L’un des protagonistes n’est autre que Miloud Gherras qui n’a cessé de mettre de l’huile sur le feu en provoquant le Maire et en encourageant la violence tout en nourrissant la colère d’une petite partie des musulmans de Noisy le Sec (ceux qui adhérent à l’association AMAN et la seule à être venue manifester ce soir là).

La manifestation devait se dérouler dans le silence, et il était convenu qu’il n’y aurait aucune prise de parole, mais c’est sans compter le sale coup qu’à fait Miloud Gherras au Maire de Noisy le Sec, qui s’est approprié police de l’assemblée après que le Maire lui ait donné la parole.

Miloud Gherras s’octroie le rôle de Président de l’assemblée et tente de voler ce pouvoir au Maire, qui ordonne à ce que son micro soit coupé !

Regardez , à partir de 20ème seconde, Miloud Gherras met le feu à l’assemblée et tout va partir en vrille :

Miloud Gherras était un élu de la majorité qui a trahit sa famille politique pour des raisons plutôt obscures, pour ne pas dire des raisons strictement d’intérêts personnels. Il avait trahi le Maire en mars 20105 en se présentant contre lui aux élections départementales. Obtenant moins de 3.5% des voix, il se sera pris une sacrée raclée électorale. Mais ne parlons pas de raclées, de gifles ou pire de coups poings ! On sait que cet élu est friand de sang et de combats violents. N’organise-t-il pas des combats de boxe qui finissent souvent dans une mare de sang ? Oouupps, pardon, on appelle ca des “galas de boxe” !

Miloud Gherras est un élu instable, peu équilibré qui aime provoquer pour ensuite se faire passer pour victime. Depuis qu’il a trahi sa famille politique et le Maire de la ville, rien ne va plus. Mois après mois, cet élu sombre et part à la dérive. Ainsi au conseil municipal du mois de Novembre, il a essayé de faire passer le Maire pour un menteur et un manipulateur : mais le Maire a fait preuve de transparence. Face aux rumeurs, aux mensonges et à la calomnie, la Maire n’a pas eu d’autre choix que de clairement et honnêtement annoncé tous les faits, laissant peu de marge de manœuvre à Miloud Gherras de s’en sortir. Publiquement, ce dernier n’avait alors pas eu d’autre option que celle de se taire.

Il a perdu la confiance du Maire qui lui a retiré sa délégation de manière officielle et ce, pour la seconde fois consécutive. Trop c’est trop ! Miloud Gherras devrait se calmer et se montrer moins virulent ou en tout cas, se montrer beaucoup plus subtil. Ce qui est le propre de la politique, mais même de cela, Miloud Gherras ne semble pas l’avoir compris.

Lors des voeux du Maire, le mardi 5 janvier 2015, le Maire de Noisy-le-Sec, imperturbable est revenu sur les manipulations, les mensonges et fausses rumeurs qui “fleurissent de la bouche de certains spécialistes” dont il est victime pour rappeler quelle est sa position et où en sont les démarches pour la construction de la mosquée, et ce, que cela plaise à Miloud Gherras ou non : Le Maire de Noisy le Sec est bien décidé à marquer de son empreinte le developpement et la modernisation de notre ville.

Regardez :