Dernière distribution gratuite de plantes cette année : tout se perd !

Tout se perd ! Même les bonnes habitudes ! Nous sommes début novembre, et il y a une opération qui a bien été renouvelée cette année, mais qui ne le sera plus : la distribution gratuite des plantes et des fleurs qui avaient servis au fleurissement de notre ville durant l’été, aux Noiséens ! C’était la dernière année !

A l’origine

Comparé aux autres années, cette distribution n’est plus ce qu’elle était ! D’une part, c’est la première fois que cette distribution commence aussi tard : 10 heures ! Habituellement, c’était pour 9h. En 2007, à 8h45, je n’arrivais à trouver une place pour me garer !

Des centaines de plantes prenaient la direction des poubelles après qu’elles aient fleuri tout l’été les différentes places, rond- points et rues de notre ville. Laurence Cordeau, alors Présidente du groupe Vivre Noisy Avec Vous dans l’équipe de Nicole Rivoire, à la tête de l’ancienne municipalité ne supportait plus de voir cela et n’a pas hésiter à lancer cette opération…

Lors de cette opération devenue annuelle, elle n’hésitait pas à se confondre parmi les sympathiques agents municipaux pour :
1- être solidaire et motiver l’équipe d’agents municipaux sans qui cette opération ne pourrait avoir lieu,
2- aller à la rencontre des voisins… une expérience de terrain en contact avec les Noiséens…

A-t-on vu Mr Lascoux à cette opération ? Oui ! Arrivé vers 10h45, il n’y avait plus personne ! Il est resté néanmoins discuter avec son personnel, un moment… mais par manque de popularité de l’opération, je ne se saurai vous dire si Mr Lascoux aurait lui-même la main à la pâte en participant lui même à la distribution des plantes.

Je me souviens que Laurence Cordeau avait organisé avec l’accord de l’adjoint aux espaces verts Karim Hamrani la distribution gratuite des centaines de plantes, une fois celles-ci défleuries pour laisser place au bruyères et chrysanthèmes de l’automne.

L’opération était annoncée par un tract distribué en même temps que le Miroir, un journal municipal dont la nouvelle version perd en qualité et en contenu (A titre d’exemple, même la rubrique histoire de notre commune a disparu !).
Mme Cordeau a réitéré cette opération chaque année avec toujours autant de succès. Cela permettait aux Noiséens de récupérer quelques plants gratuits qui fleurissaient à leur tour leurs fenêtres, balcons ou jardins.

Il était également possible d’obtenir des graines de roses trémières, d’agapanthes, d’œillets d’inde, de bleuets sans oublier des bouquets de persils ou thym pour les lève-tôt.

Tout cela était effectué dans une bonne ambiance et dans la convivialité du quartier de la Boissière en présence des employés municipaux qui apportaient leur professionnalisme et prodiguaient moultes conseils et idées pour repiquer favorablement les différents pieds de fleurs et plantes vertes.

Oui, cette opération était un réel succès. Cela plaisait beaucoup aux Noiséens et en plus, cela ne coûtait presque rien à la commune.

Les Noiséens boudent ils… les fleurs ?

Malheureusement, tout comme le concours des balcons et des jardins fleuris en mai dernier, l’opération distribution de plantes n’est plus ce qu’elle était ! Alors que des barrières avaient été mis en place, contrairement aux autres années, il n’y avait aucune file d’attente ! Très peu de Noiséens se sont déplacés pour l’opération… Boudent ils les fleurs ? Boudent-ils la municipalité ?

Pour ma part, je pense surtout qu’il y a eu, là encore, un vrai problème de communication ! Aucun tract n’a été distribué, aucune info dans ICI NOISY !

Sur le site officiel de la ville, il y avait bien l’info, mais qui ne précise pas le lieu ! C’est triste ! Tans pis pour eux s’ils ont manqué cette opération : c’est la dernière fois que cela se produit… encore une belle petite opération qui va disparaître, en raison des serres, dont l’exploitation va débuté dés 2009 !

Le fleurissement de la ville va être magnifique, vu les impôts que nous payons…

Cette année encore, les Noiséens ont contribué au fleurissement de l’été. C’est leurs impôts locaux qui ont permis entre autre l’achat des géraniums, pétunias et autres plantes qui ont pris place dans les suspensions et les bacs à fleurs.

Mais la municipalité a changé et les coutumes sympathiques (et économiques) disparaissent… Cette idée verte et écologique qui alliait l’animation d’un quartier excentré, l’ensemble des employés municipaux des espaces verts et la venue de centaines de Noiséens sans oublier la pédagogie de l’opération. Par exemple, des maîtres et maîtresses d’école se déplaçaient en nombre pour obtenir des plantes et agrémenter le jardinet de leur établissement scolaire.

Que penser de l’augmentation des impôts locaux de + 13 % sans aucune contre partie (juste un cassissier, groseillier ou framboisier donné rapidement au cul du camion municipal lors de la visite organisée pour la journée du patrimoine). Il y a de quoi râler lorsque l’on connait le nombre de non Noiséens présents qui ont bénéficié de cet arbuste payé par des Noiséens….

D’ailleurs, comme bon nombre d’entre nous, je me pose souvent la question de savoir ce que l’on a en plus , aujourd’hui avec des hausses d’impôts records, correspondants aux + 13 % d’impôts locaux et + 21,73 % de taxes foncières….. Aidez-moi, je n’ai pas encore trouvé de réponse (objective !)…

Ce qui est certain , c’ est que ce n’est pas la navette Boissière en ligne régulière dès le 1er septembre 2008, promise par le Maire Alda Pereira, lors des Etats généraux des quartiers de juin dernier. Nous sommes le 1er novembre, et toute la famille Lamda n’a toujours pas vu de navette, 7j sur 7, comme promis par Mme le Maire en juin dernier pour la rentrée, soit déjà avec plus 2 mois de retard… Et les correspondants de nuit, promis pour la rentrée ? Et les maquettes promises aux riverains du Londeau en juin dernier ?