Noisy-le-Sec : Valérie Pécresse s’engage contre le prolongement du T1 par la Rue Jean Jaurès

Article mis à jour le 23 novembre 2015

Valérie Pécresse l’avait annoncé, elle voulait voir sur le terrain cette question de prolongement du tramway par la rue Jean Jaurès qui divise le Maire avec les élus de gauche de notre département. Elle s ‘était engagée à réexaminer cette question. Et bien, c’est chose faite après sa visite à Noisy-le-Sec.

C’est sous la pluie, et une température avoisinant les 7° que Valérie Pécresse, tête de liste LR (Droite et Centre) pour les élections régionales d’Ile-de-France, a repris sa campagne ce samedi 21 novembre 2015.

valérie Pécresse se prononce contre le prolongement du T1 à Noisy le sec

Elle s’est rendue à Noisy-le-Sec pour parler transport et comprendre la situation et la position du Maire de Noisy-le-Sec, Laurent Rivoire quant à son refus du prolongement du passage du TRAMWAY T1, par l’artère étroite de notre centre ville, et véritable poumon économique de la ville.

Si Valérie Pécresse est élue aux prochaines élections régionales qui se tiendront dans deux semaines, elle deviendra Présidente de Région et par conséquent, Présidente du Stif (Syndicat des transports Ile de France)

le Maire n’est pas contre le prolongement du Tramway, mais il est déterminé à défendre notre centre ville et propose que le tramway passe par un tracé parallèle à la rue Jean Jaurès de quelques dizaines de mètres, à savoir un contournement par la plaine Ouest. Il a obtenu, “avec la candidate LR, une alliée de poids puisque le président de la région est aussi le président du syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif)” selon l’article du Parisien du lundi 23 novembre 2015 et que vous trouverez dans son intégralité ci-dessous.

valérie Pécresse à Noisy le Sec

Le rendez-vous était fixé à place Jeanne D’Arc, pour 16h, elle est descendu la rue jean Jaurès jusqu’à la gare en compagnie de Laurent Rivoire, tout en s’arrêtant chez un certain nombre de commerçants.

Valérie Pécresse s’est clairement prononcée CONTRE le projet de prolongement du Tramway par la rue Jean Jaurès à Noisy-le-Sec

Une fois Arrivée à la gare, et plus précisément au café des voyageurs, elle a pu rencontrer autour d’une table, trois associations de transports qui combattent le projet de prolongation par la rue Jean Jaurès. Un dossier complet (courriers, tract, article de presse…) ont été remis à la candidate qui semble maintenant convaincue par l’abbération d’un prolongement par la rue Jean Jaurès.

Suite à sa visite, elle assure être convaincue et vouloir remettre en cause ce prolongement du tramway T1 par la rue Jean Jaurès. Laurent Rivoire a donc trouvé en Valérie Pecresse un soutien de poids pour sauver notre Centre ville.

Laurent Rivoire a trouvé un soutien de poids

Selon l’article du Parisien, les opposants politiques à ce projet crie au scandale en prétextant de nouveaux importants retards dans ce projet, des critiques balayées d’un revers avec la proposition de Laurent Rivoire : “<strong>Les travaux n’ont qu’à débuter à Montreuil, ainsi plus aucun retard !

En savoir plus

Noisy-le-Sec : Pécresse remet en cause le tracé du T1 par le centre-ville