Noisy-le-Sec : Alda Pereira Lemaitre, Responsable de la campagne de François Hollande en Seine-Saint-Denis, a-t-elle couvert les dettes de loyers de son directeur de cabinet ?

Stupéfaction au conseil municipal à Noisy le Sec, ce jeudi 22 mars 2012. La salle était pleine à craquer comme au temps des grandes bourdes de Alda Pereira Lemaitre lorsqu’elle était encore Maire de Noisy-le-Sec. Mais, pour une fois, les Noiséens ne sont pas venus pour conspuer leur Maire mais bien pour le soutenir des attaques des élus socialistes, qui n’en peuvent plus d’être dans l’opposition. Quant au reste de l’opposition : elle a préfèré la politique de la chaise vide… ! En effet, un tiers de l’opposition noiséenne était absente ce soir là et ont manqué le très bel hommage rendu par la ville aux 7 victimes de Mautauban et Toulouse : Gilles Garnier (PCF), Mohammed Mechemache (Mouvance Affirmation) et Jean-Paul Burot (strotkiste).

Ce soir là, Jean-Paul Lefebvre, Président du Groupe des Elus Socialistes, prend le prétexte de travaux légitimes que la municipalité a du faire dans un appartement apparemment très dégradé où a été relogé le frère de l’un ses colloborateurs de son cabinet… ce qui a rendu service à notre commune ! En effet, grâce à ce déménagement,  une classe supplémentaire pour les enfants de l’école Quatremaire a pu être créée, (et ce, sans avoir recours à la construction d’un Algéco pour un  coût de 180 000 euros pour la commune).

M Lefebvre, expert en attaques stériles n’a rien  trouver de mieux que de chipoter sur une petite erreur du taux de TVA appliqué sur une partie de ces travaux ! Heureusement, notre Maire Laurent Rivoire a sorti les dossiers et a très bien défendu la commune contre les attaques injustifiées, et –pour tout vous dire– pas très bien travaillées.

Laurent Rivoire a sorti un dossier de l’ex-occupant de ce logement qui n’est autre que l’ancien Directeur de Cabinet de Alda Pereira Lemaitre. Cet ancien Directeur de cabinet de Alda Pereira Lemaitre a été expulsé de son logement et serait parti en laissant derriere lui 14 000 euros de dettes de loyers !!!

Mais, combien gagnait l’ancien Directeur de Cabinet de Alda Pereira Lemaitre pour accumuler une dette de loyers aussi importante auprès de notre commune ? Est-il dans la précarité salariale ? Ce directeur de Cabinet de Alda Pereira Lemaitre avait il d’autres dettes qui l’empêchait de payer son son loyer ? Des dépenses somptueuses ou bien était-il, tout simplement, aussi laxiste que Alda Pereira Lemaitre ?

En plus, selon les déclarations de M le Maire, en conseil municipal, l’ancien Directeur de cabinet de Alda Pereira Lemaitre aurait laissé son logement dans un très mauvais état ! Ce qui a contraint Laurent Rivoire a missionné d’importants travaux dans ce logement (de service) de la ville. Par ailleurs, des constats d’huissiers ont été faits dans le triste appartement.

J’espère que Laurent RIVOIRE va les rendre public comme Jean Paul Lefebvre a rendu public les factures des travaux via son collaborateur, Nasser Ferradj, ancien-adjoint au Maire socialiste (tout en “oubliant” de publier la note explicative jointe), à travers Facebook.

Mais l’histoire ne finit pas là ! Malgré cette dette de loyers de 14 000 euros, Alda PEREIRA Lemaitre, également PDG de la Sémino, aurait alors embauché son directeur de Cabinet…. Devinez où ? A la SEMINO, un comble !!!!!! Mais elle n’était pas à cela près, notre EX Maire Socialiste de la ville ! N’avait-elle pas couvert et assumée la responsabilité de l’exhorbitante facture de 5 300 euros de téléphone de son chef de Cabinet, lorsqu’il était en vacances, sur les plages tunisiennes, alors en pleine dictature du régime Ben Ali ?!

Bon, c’est vrai … et comme je ne suis pas de mauvaise foi, je suis bien forcé de reconnaître que Jean-Paul Lefebvre aurait saisi la trésorerie principale (Trésor Public) pour recouvrir à la source les loyers impayés de l’ancien Directeur de Cabinet d Alda Pereira Lemaitre et a fermement condamné en émettant un titre de recette sur le salaire de l’ancien Chef de Cabinet de l’ex-Maire de notre Ville. Eh oui, après une déchirure avec tous les groupes de sa propre majorité politique, même le PS avait été contraint de se désolidariser de son propre Maire (PS).

Il n’empêche qu’avant de s’en prendre au cabinet de Laurent Rivoire pour des petits travaux d’appartements, Jean-Paul Lefebvre ferait mieux de s’occuper de son ex-leader de la gauche noiséenne.
Avant de critiquer le cabinet de Laurent Rivoire, il devrait critiquer les méthodes de l’ex-directeur et de l’ex-chef de cabinet d’Alda Pereira Lemaitre qui, en plus, est responsable de la campagne de François Hollande en Seine-Saint-Denis… sur Facebook ! Il devrait se montrer moins ingrat à l’égard de l’équipe municipale noiséenne, qui lui a permis de siéger à EST-ENSEMBLE et de présider un prestigieuse commission et travailler davantage au service des citoyens noiséens plutôt que de chercher à nuire à l’équipe municipale mise en place démocratiquement.

 

Cher(e)s camarades socialistes,
Chère Alda Pereira Lemaitre
lorsqu’on veut une République exemplaire
on commence, par avoir un Directeur de Cabinet et
un Chef de Cabinet E-XEM-PLAI-RES !

Je ne sais pas si Corinne Bord, conseillère municipale et conseillère régionale socialiste qui rigole très souvent avec vous, Madame Pereira Lemaitre,  au conseil municipal de Noisy-le-Sec, connaissait vos méthodes et votre Directeur de Cabinet mais comme elle voudrait être Maire de notre Ville, j’ose espérer, pour les Noiséens, que vous ne lui refourguerez pas ni votre ancien directeur de Cabinet, en tout cas, tant qu’il n’aura pas pas épuré ses dettes de loyers qu’il doit, ni votre ancien chef de Cabinet.

Pour tout vous dire, d’autres affaires sont ressorties ce soir-là, toutes à charge contre Mme Pereira Lemaitre, notamment en tant que PDG de la Sémino. Il y a eu aussi une décision de justice importante de la part de la cour d’appel de Paris… Tout cela, et bien d’autres choses encores, seront à découvrir en détail, prochainement, sur 93sang30.com.

 

 

 

1 réflexion sur « Noisy-le-Sec : Alda Pereira Lemaitre, Responsable de la campagne de François Hollande en Seine-Saint-Denis, a-t-elle couvert les dettes de loyers de son directeur de cabinet ? »

Les commentaires sont fermés.