Mme le maire arrondit ses fins de mois sur le dos des locataires HLM

Mme ALDA PEREIRA LEMAITRE (APL) et ses 2 vice-présidents au conseil de l’administration de la SEMINO, société qui gère les logements sociaux de la ville de Noisy-le-Sec, vont être rémunérés ! C’est ce qui a été voté au conseil municipal (10 avril 2008) à 1h du matin !

Et ce pour pour la première fois dans l’histoire de Noisy-le-Sec depuis la création de la SEMINO en 1962 !

Les mandataires sociaux avaient, jusqu’à présent refusé d’être rémunérés sur le dos des locataires de logements HLM! Il s’agissait même là d’une volonté forte de l’ancien maire, Roger GOUHIER. Rappelons au passage que Roger GOUHIER était du même bord politique que l’actuelle majorité municipale…

“Le coût est estimé à 22 447 euros/an : ce n’est pas acceptable !” dénonce Mme Rivoire, visiblement choquée par cette délibération. Et elle n’est pas la seule! Des rumeurs viennent du public.

C’est une somme importante qui gagnerait à être investie dans d’autres actions beaucoup plus évidentes dans le domaine du logement social. Et ces gens-là se disent de gauche…

Cette nouvelle décision va à l’encontre du discours social d’APL (APL= Alda Péreira Lemaitre et non Aide Personalisé au Logement) qui s’ajoute à l’arrêt de la gratuité des cantines pour les enfants, et à la rumeur des arrêts de certaines manifestations à destination des personnes âgées (repas de printemps, thè-dansants…).

Les locataires de la SEMINO accepteront-ils qu’une partie de leurs charges serve à compléter une rémunération déjà plus que conséquente du nouveau maire? Nous allons aller à leur rencontre, leur demander leur avis… A SUIVRE !