Press "Enter" to skip to content

L’humain d’abord selon Olivier Sarrabeyrouse, communiste

“Si vous souhaitez jeter le trouble, soulever une polémique, en jetant l’opprobre sur une personne en la citant du doigt, je tiens à vous dire que c’est probablement réussi !” c’est par ces paroles que le Maire de Noisy le Sec, Laurent Rivoire recadre et répond à l’attaque indigne de l’élu communiste OLIVIER SARRABEYROUSE, élu hargneux de l’opposition municipale.

Ce que j’aime le plus dans les séances du conseil municipal, c’est que dans la guerre politique que se mène les élus,il n’est pas rare que les barrières tombent et 93sang30 apprécie avant tout à mettre les élus face à
leurs propres contradictions.

Dans la vidéo du jour, Olivier Sarrabeyrouse est pris en fla en traint d’attaquer le Maire en instrumentaliser l’humain. Heureusement, Il se rapidement fait recadré par le Maire de la ville. Aussi, le candidat Olivier Sarrabeyrouse se trouva fort dépourvu, lorsque le Maire pris la parole.

Ce que peu de personnes savent, c’est qu’en réalité, derrière cette attaque indigne c’est un autre élu proche de Jean Paul Lefebvre qui est visé ! Un proche élu du groupe politique de Jean-Paul Lefebvre qui lorsqu’il ne brille pas par son insolence brille par ses absences.

Comment faire deux pierres un coup ? C’est tout l’art et la manière du candidat Olivier Sarrabeyrouse dans sa quête pour le pouvoir. Prêt à tout. C’est minable, c’est indigne, c’est encore la signature d’Olivier Sarrabeyrouse, le candidat communiste qui cible d’abord l’humain comme arme politique.