Press "Enter" to skip to content

Le joyeux noël de Gilles Garnier

gilles garnier sait ce que c'estPour certains de nos élus, c’est déjà Noël. Gilles Garnier, Conseiller général et Président du groupe PCF/VERT/LO/Mechemache au conseil municipal de Noisy-le-Sec n’attendra pas le 24 décembre pour avoir son petit cadeau* bien qu’un protocole de Noël ne soit pas un cadeau mais un droit (cf Voir visuel en fin d’article).

Locataire d’un logement HLM, il est, avant tout, attaché à la mixité sociale. C’est pour être au millieu des pauvres que l’ex-ajdoint aux bâtiments publics de Alda Pereira Lemaitre et ex-vice Président de notre Communauté d’agglomération Est-Ensemble et toujours Conseiller général de la Seine-Saint-Denis, Gilles Garnier ne quitterait son logement social pour rien au monde !

Ah qu’il l’aime sa rue : sa terrasse…, son petit bistrot…, les problèmes sociaux…, il se veut être le défenseur des pauvres et des plus démunis ! Qu’est ce qu’il doit bien les comprendre, lui, le communiste de toujours qui même s’il n’a jamais travaillé à l’usine sait ce que c’est que les fins de mois difficiles !

Heureusement sur les petits chemins parsemés d’embûches, parsemés d’huissiers qu’il me recommande chaleureusement, notre Gilou a aussi rencontré aussi sa petite étoile bienfaitrice. Son petit papa Noël, Laurent Rivoire, Maire de Noisy-le-Sec est le Père Noël des élus en déshérance de notre ville. Un vrai conte de fée !!!

Ce n’est pas Alda qui aurait fait cela pour lui : non ! Jamais, elle ne lui aurait fait signer son petit protocole de Noël, elle, lorqu’elle était encore Maire de notre ville et surtout Présidente Directrice Générale de la Sémino (la société d’économie Mixte de logements sociaux de notre ville; C’est à dire : tous les logements sociaux dont la municipalité est le bailleur sur notre commune et qui rencontre beaucoup de difficultés financières).

Qu’est ce qu’il a de la chance, Gilles Garnier ! Pour son petit Noël, tous les comptes devraient pouvoir être mis à zéro car il aura respecté sa signature, sa parole, sa ville. Avec tout cela, j’espère qu’il cessera d’attaquer le petit papa de Noel de Noisy. Et qu’il sera bien sûr beaucoup plus sympa avec les élus de la majorité qu’il ne cesse de considérer comme des méchants “sarkozistes”.

Après tout, notre Conseiller Général communiste est un locataire de prestige… qui avait bien été méprisé pendant la mandature de Alda Pereira Lemaitre, qui aurait pu, elle, lui faire signer son petit protocole de Noel si elle l’avait vraiment voulu. Mais il est vrai, mes chers lecteurs que notre Ex Maire socialiste est bien meilleure avec ses statuts Facebook qu’avec les budgets de la ville et de la SEMINO.

Bonne journée de la gentillesse, à tous ! Merci à Papa Noël.

3 Comments

  1. La nouvelle politique par l'exemple lundi 14 novembre 2011

    Bonjour François, si j’ai bien compris, Monsieur GARNIER, élu de la république dispose d’un logement social :
    – Est ce un logement social lié à ses revenus ou un logement de fonction lié à ses activités ?
    Par soucis de transparence, serait il possible de connaitre le nombre de mètre carré, le nombre de personne à cette adresse, le montant du loyer que Monsieur GARNIER paye ainsi que ses revenus.
    Est il à jour pour ses loyers ?
    La transparence et l’exemplarité de nos élus en politique est de mise en période de crise.
    En effet des familles nombreuses logent dans des conditions précaires.
    L’abbé Pierre fut un précurseur en terme de réquisition, suivi par la suite par le PC.
    Je n’ai pas compris en quoi Monsieur RIVOIRE était le père noel de monsieur GARNIER ?

    Merci par avance pour tes précisions François.

  2. La nouvelle politique par l'exemple lundi 14 novembre 2011

    Question à Monsieur RIVOIRE :

    Pouvez vous expliquer les propos de François sur votre “attitude Pere Noel” ?

    Merci par avance pour votre transparence.

  3. 93sang30 Post author | lundi 14 novembre 2011

    Madame, Monsieur,

    Je n’ai pas les réponses aux questions pertinentes posées que vous exposez ci-dessus.

    Le mieux serait de les lui poser, directement à lui, Gilles Garnier, en vous adressant à la Mairie de Noisy-le-Sec où il est élu dans le groupe d’oppositon ou bien au Conseil Général de Bobigny où il est encore Conseiller Général.

    Cependant, j’attire votre attention sur le fait, que, d’une manière générale, la mise en place d’un protocole amiable laisse penser que la dette est en cours d’extinction… ou du moins que la volonté est là pour éradiquer le déficit… à la condition, bien entendu, que les engagements pris soient respectés.

    Pour ma part, je ne connais pas exactement la situation de M Garnier, mais je vous serai gré de bien vouloir m’exposer ses éventuelles réponses… s’il daigne y répondre.

    Quant aux intérrogations vis à vis de M Rivoire, sachez que le thème de Noel a servi de support à la dérision dans mon article, avec des petits lutins, des boules de Noël, des guirlandes, des cadeaux… Mais, en réalité, aucun “cadeau”, aucun privilège n’a été accordé. Pourquoi ? M Rivoire est homme juste et bon, aussi bien avec l’ensemble de la population qu’avec ses opposants politiques. Oui, un homme droit dans ses bottes ou tout citoyen est “logé” à la même enseigne, qu’il soit élu… ou pas.

    François Duarté

La discussion est close.