Press "Enter" to skip to content

Face au racialisme, l’ancien secretaire du PS de Noisy-le-Sec appelle à voter Laurent Rivoire !

 

Toute la ville en parle, y compris ce matin, devant Auchan Market et chez mon boucher ! Laurent Rivoire vient de recevoir un soutien inattendu et fort en sincérité dans cette fin de campagne électorale, dont le deuxième tour de l’élection municipale aura lieu dimanche prochain.

Nasser Ferradj, ancien secretaire du parti socialiste et ancien Maire adjoint dans notre ville vient de jeter un pavé dans une campagne  électorale qu’il fait sortir de son ronronnement.

Dans une vidéo, celui qui est surtout un militant  historique de SOS RACISME nous révèle que la liste conduite par le communiste Olivier Sarrabeyrouse compte des candidats qui prônent  et qui organisent des réunions racialistes, c’est à dire où les blancs n’ont pas le droit de venir et de rentrer !!! C’est à vomir !

Tout le monde ne parle plus que de cela !

Vendredi soir, alors que le communiste Olivier Sarrabeyrouse, les “Kmers verts”, et Corinne Bord organisaient laborieusement leur dernier meeting électoral en ligne, Nasser Ferradj lançait au même moment sa vidéo sur Facebook leur volant ainsi la vedette en refusant de vendre son âme et  voter pour des candidats qui organisent des réunions racistes !

Apparemment, plutôt que de rassurer les Noiséens, les communistes préfèrent soutenir Mme Wiam BERHOUMA,  Candidate du parti des indigènes de la République en 8eme position sur la liste communiste et qui semble être la candidate visée par les propos de Nasser Ferradj.

Maintenant, je vous livre un “scoop” : ils se sont déjà distribués les places et elle serait maire-adjointe en charge de la culture !

Je me suis renseigné sur ce parti des indigènes de la République ! C’est, en effet,  une association anti-sémite très virulente contre les Juifs et les blancs, et qui défraye très souvent les chroniques dans les médias, association dont notre “future élue à la Culture” se revendique !

Alors les communistes prévoient-ils de classer les Noiséens en fonction de leur couleur de peau et de leur religion ?  Va-t-on être administrés avec des différences “raciales” ? Va-t-il y a avoir des réunions, des manifestations culturelles interdites “aux blancs” ?

Ne comptez pas sur le parti communiste pour vous répondre ! Ils sont trop occupés à débattre de la lutte “des places”… à se distribuer.

Cette future élue de ce collectif des indigènes de la Republique va-t-elle jeter de l’huile sur le feu entre les communautés en entretenant, comme son association le fait au niveau national, des amalgames entre les Juifs noiséens et l’état d’Israel ?!

Déjà que Samia Sehouane engueule régulièrement les badauds sur le marché,  qui ne veulent pas participer aux manifestations à Paris contre Israel, et encore moins accepter ses tracts. Cela promet !!!

La communauté juive  compte de nombreux noiséens qui vivent tranquillement leur foi et qui fréquentent  la synagogue de notre ville. Celle-ci  n’a jamais eu de problème, va-t-elle pouvoir préserver sa tranquillité avec ce type d’élus ?

L’inquiétude de M. Ferradj dans sa vidéo est légitime et est aujourd’hui partagée par de nombreux noiséens. et ce, à juste titre ! Les comportements et déclarations fracassantes de ces extrémistes entretiennent et nourrissent les amalgames entre les juifs français et l’Etat d’Israel.

Les communistes risque de faire plonger  notre ville, la tranquilité de la synagogue de Noisy, et de toutes les communautés religieuses dans notre ville dans des conflits identitaires, et ce, ravivées à  chaque fois que ce sera la guerre au Proche Orient.

Avec Olivier Sarrabeyrouse, aurons-nous des maire-Adjoints à la guerre au Proche Orient à la place d’élus au service des Noiséens ? Vous voulez d’autres élements de preuve ? Je vous présente  également Zakaria Benhamra, autre colisitier communiste et bien positonné sur la liste d’Olivier Sarrabeyrouse qui dans cette “lutte des places”  aurait hérité de la “politique de la ville”:

 

Cette idéologie est pour l’instant protégée et soutenue par les militants du parti communiste qui font bloc derrière ces grosses boulettes d’Olivier Sarrabeyrouse.

Comme on ne pourra malheureusement pas compter sur Mme Anne Déo pour apporter de la sérenité, et de la sagesse, c’est un véritable guet-apens identitaire qu’Olivier Sarrabeyrouse promet aux noiséens  pour les six prochaines années. Déjà que le journal d’extrème-droite, Valeurs Actuelles commencent à faire ses choux gras à cause des communistes de notre ville, quant à leurs propos hallucinants et mépris sur la police municipale de la part des communistes, au lendemain du tir à balle réelle visant un policier municipal (rue Béthisy). Mais de cela, je vous en reparlerai dans un prochain article.

 

DERNIERE MINUTE : Premières réactions d’Olivier Deleu qui alerte lui aussi sur la situation

SOURCE : https://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/seine-saint-denis-un-stage-syndical-pour-enseignants-non-ouvert-aux-blancs-21-11-2017-7405398.php