Press "Enter" to skip to content

Jean-Paul Lefebvre sévèrement condamné par la justice…Et ce n’est pas fini !

Hal-lu-ci-nantes : les révélations que vous allez apprendre dans cet article  et qui en disent long sur Jean-Paul Lefebvre, candidat aux élections municipales de Noisy-le-Sec !

Ce n’est un secret pour personne, Jean-Paul Lefebvre a beau se vanter de son record de procédures  judiciaires (une bonne petite centaine) contre les décisions prises par le conseil Municipal et le  Maire (et qui s’ajoutent aux 160 autres procédures lancées sur le mandat de Nicole Rivoire 2003-2008), il ne se vante pas  de la bonne quinzaine de procédures, toutes perdues, contre la SAEM Noisy-le-Sec dont la dernière, en janvier, où il était encore condamné à verser 1 000€ de dommages-intérêts.

En revanche, il y a des affaires juridiques et des défaites qu’il garderait bien secrètes, comme celle que  93sang30 vous révèle maintenant :   Jean-Paul Lefebvre vient d’être condamné sévèrement par la justice,  notamment à cause du détournement de local du Parti Socialiste de Noisy-le-Sec ! Et ce n’est pas pas fini … En effet, la plainte que vient tout juste de déposer par M Ferradj, ancien Maire-adjoint et ancien Président de la section PS de Noisy-le-Sec ne va pas arranger ses affaires…

La justice a été claire là-dessus : il y a bien un détournement du local du Parti Socialiste de Noisy-le-Sec ! Ce local vous le connaissez tous, il est situé au 58 boulevard de la République à Noisy le Sec. Sur la boîte aux lettres des initiales : A.P.V.A.N (Association pour la Promotion de la vie Associative Noiséenne). A l’origine, c’était une association créée en 1977 pour développer le parti socialiste, notamment à Noisy le Sec. C’est dans ce local que se réunissait régulièrement la section du Parti Socialiste. Le jugement ci-dessous, nous apprend que le local avait été acheté 150 000 francs à l’époque, en 1987, soit environ 41 739.01€.

Le problème, c’est qu’entre temps,  pour des raisons encore obscures aujourd’hui, Jean-Paul Lefebvre a été définitivement exclu du Parti Socialiste ! Avant cela, Rappelons-le, lors de son mariage il y a bientôt 10 ans, Claude Bartolone, alors Président de l’assemblée Nationale avait fait le déplacement pour être son témoin de mariage. Mais depuis le vin a tourné au vinaigre : Jean-Paul Lefebvre a fait de graves bêtises et a usé de tous les recours possibles et inimaginables pour ne pas être exclu du Parti Socialiste. Sans succès. Il se retrouve aujourd’hui seul et indépendant, forcé de jouer la carte citoyenne.

93sang30 a récupéré l’intégralité du jugement de la 9ème chambre du tribunal de grande instance de Bobigny. Vous trouverez ci dessous un extrait.

Je résume  :  une association a été créée en 1977 : “L’association des amis de la section du parti socialiste de Noisy-le-Sec“. D’importants dons lui ont été faits par la fédération du Parti Socialiste pour qu’elle puisse acquérir un local dont l’objet social est sa mise à disposition pour les membres du PS et leurs amis. Avec le temps, Jean-Paul Lefebvre, a manœuvré.  Il a perdu, et il a été définitivement exclu du PS. Le problème, c’est qu’il  est le Président de cette association ! Et devinez qui est la secrétaire ? son épouse ! Et son trésorier n’est autre que Francis Flouzat, conseiller municipal dans le groupe de Jean-Paul Lefebvre ! Il a donc fait voté, ensutie, et en toute illégalité, le nom de l’association pour devenir :”L’association pour la Promotion de la vie Associative Noiséenne !“.

 

Attendez ! Ce n’est pas tout ! Figurez vous que Jean-Paul Lefebvre a décidé de remplir les caisses de son association (remodelée avec sa femme et son pote de toujours à sa tête), en faisant payer le Parti Socialiste, et ce, dans des conditions bien strictes ! Non, vous ne rêvez pas ! Jean-Paul Lefebvre en a informé par mail et par courrier le 1er secrétaire de la Section PS de Noisy-le-Sec : M. Medy Labidi. Hal-lu-ci-nant !!!
Vous voulez une preuve ?

 

 

C’est par Nasser Ferradj, ancien 1er secrétaire de la section PS de Noisy-le sec, et ancien Maire-Adjoint PS dans la très éphémère majorité de la gauche 2008-2010 qu’on apprend la nouvelle ! Car Nasser Ferradj vient à son tour  de déposer une plainte (le 31/01/2020) contre Jean-Paul Lefebvre. Cette plainte aggrave les accusations de détournement de local par le vol d’argent dans la caisse des cotisations des adhérents du PS ! Nous y reviendrons dans un prochain article, tellement les faits sont longs à résumer !

 

On apprend, grâce à ce jugement, de façon détaillée, comment Jean Paul Lefebvre a accompli de nombreuses manœuvres frauduleuses. En effet, en 2016, il a organisé une réunion entre sa femme et son pote Francis pour changer l’objet social de l’association. Chose qu’il a réitérée quelques semaines plus tard sous la forme d’une assemblée extraordinaire. Mais, le tribunal a invalidé ces deux délibérations. Cette association propriétaire du local est devenue l’Association pour la Promotion de la Vie Associative Noiséenne, et  a été condamnée à rendre le local aux socialistes noiséeens.

La justice a aussi condamnée cette association, toujours présidée par Jean-Paul Lefebvre,  à payer un dédommagement au PS de la Seine-Saint-Denis. 93sang30 a contacté M Medy Labidi, 1er secrétaire de la section PS de Noisy le Sec afin de connaître sa réaction et  savoir quand est ce qu’il allait pouvoir enfin récupérer son local. Pas de news pour l’instant. Je publierai sa réaction lorsqu’il me la fera savoir. Mes colonnes de mon blog lui sont ouvertes.

 

PHOTOS DU LOCAL EN 2014

PHOTOS DU LOCAL EN FÉVRIER 2020

Le 2 février 2020, j’observe que sur les deux boites aux lettres apparaissent toujours le nom de l’association, nouvelle version et jugée illégale : APVAN : Association pour la Promotion de la Vie Noiséenne. Jean-Paul Lefebvre ne s’est toujours pas conformé à cette décision de justice.

Si le candidat Lefebvre veut gérer la ville comme il gère ses engagements associatifs, à savoir avec le plus grand mépris du droit et avec violence (à en croire les accusations portées publiquement par M Ferradj sur Facebook) alors les noiséens vivront dans une ville gouvernée par un élu aux méthodes de margoulin coin coin, qui pratique l’intimidation, la menace et le chantage !

Contacté par message privé afin qu’il puisse se justifier ou donner sa version des faits, Jean-Paul Lefebvre n’a pas souhaité aborder le sujet, préférant me menacer et de détourner le sujet sur des choses puériles.

Mais qu’on se rassure, Jean-Paul Lefebvre n’a, comme tout le monde le sait, aucune chance de gagner les élections. Mais, en décidant de constituer une liste, ce “rufian de la politique” risque de décevoir les quelques noiséens qui lui font confiance et qui souffriront de bien des désillusions face aux multiples et futures  procédures judiciaires, notamment celles lancées suite à la plainte de M Ferradj. En effet,  M Lefebvre risque de terminer sa vie politique bien tristement  !!!!

A suivre…

 

 

.