Des bombes à Noisy-le-Sec

MISES A JOUR du Dimanche 6 Septembre 2015

 

19H30 / L’opération de déminage est terminée, l’opération n’aura pas à être réitérée le 20 septembre prochain annonce Laurent Rivoire. Surtout, il remercie les Noiséens, ses élus, ses services municipaux, les démineurs pour cette opération de vaste ampleur :

Laurent Rivoire déclare :

lr2015“Fin de cette journée avec un très beau bilan. Merci aux noiséens pour avoir parfaitement respecté les consignes d’évacuation et de sécurité ce qui a permis de commencer les opérations à l heure prévue. Merci aux services de l’état pour la coordination , aux services de police nationale et municipale qui ont travaillé en parfaite harmonie , à la sncf, à la croix rouge pour l évacuation des personnes à mobilité réduite. Merci aux agents de la ville qui ont relayé l’information et étaient présents aujourd’hui. Aux élus pour leur présence des 5h30. Et bien sur aux démineurs qui nous ont impressionné par leur courage et leur professionnalisme. Trois bombes neutralisées en une seule journée, c était une première pour eux. Le professionnalisme de tous évitera de reprendre l opération le 20 septembre.

Et pour finir , un grand merci aux noiséens qui depuis la fin des opérations, nous ( aux élus ou à moi-même) adressent des messages de félicitations et de remerciements sur le succès de cette journée.”

leparisien Source : jgbontinck Ci dessus la photo des deux bombes non explosées. Il était impossible de déplacer la troisième bombe, elle a alors été ensevelie sous du sable et les démineurs l’ont faite explosée. “L’engin a d’abord été recouvert d’une grosse quantité de sable. C’est un bruit sourd qui a retenti au moment de l’explosion tandis que du sable était projeté en l’air.” relate le journaliste du Parisien. ( source : LE PARISIEN http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/deminage-a-noisy-le-sec-les-trois-bombes-deterrees-deux-sont-toujours-actives-06-09-2015-5066649.php)

17H30 / Du côté des réseaux sociaux….
commFacebook >>> Cliquez sur l’image pour l’agrandir
et même la Reine des Neige est évoquée pour exprimer la joie que l’opération soit terminée et que tout s’est bien passé : Libérée… délivrée…

libere >>>Attention : NE PAS cliquer sur l’image

Plus sérieusement : j’observe que le Maire et ses élus étaient sur le terrain, que Laurent Rivoire, Maire de la Ville a informé les Noiséens tout au long de le journée, heure par heure, de la plus grosse opération de déminage depuis 50 ans ! Nombreux sont les Noiséens à lui avoir fait part de leur gratitude.

17H20 / L’opération de déminage est terminée. Les 8000 noiséens évacués peuvent intégrer leur domicile

17H10 / Dref Mendaci (maire adjoint aux finances), le bras droit, l’homme de confiance de Laurent Rivoire en direct sur BFM TV pour faire un point sur la situation. Il a souligné l’importance du dispositif et le bon déroulement des opérations. Tous les élus de la majorité étaient sur le terrain depuis l’aube ce matin.

Le point sur la situation de déminage par Dref Mendaci à Noisy-le-Sec

16H55  / “La troisième bombe vient d exploser. Opération réussie. Quelques vérifications avant levée du dispositif.” a déclaré le Maire de Noisy-le-Sec.

15H30  / Deux bombes neutralisées. La troisième en cours. Tout avance conformément aux précisions” a déclaré le Maire de Noisy-le-Sec

14H00 Bartolone très critiqué de préférer la fête du PS et les plateaux télé pour sa campagne régionales qui patine plutôt que d’être à Noisy plus grosse ville de sa circonscription de député pour soutenir les 8000 Noiséens évacués pour la plus grosse opération de déminage depuis plus de 50 ans à Noisy !

polémique autour de Claude Bartolone à Noisy le Sec Cliquez sur l’image pour l’agrandir

13H30  / Déminage à Noisy-le-Sec : les trois bombes déterrées, deux sont toujours actives selon le Parisien. Lire l’article : >>>Déminage à Noisy-le-Sec : les trois bombes déterrées, deux sont toujours actives

12H10  / Une des trois bombes est désactivée ! Les trois objets métalliques enfouis ont été déterrés, identifiés comme des bombes datant de la seconde guerre mondiale, ils  sont maintenant déterrés Chaque bombe pèse plus de 500kg et contient plus de 250kg de charge explosive chacune !

11H30  / L’article du Parisien du jour sur l’évacuation massive d’une grande partie de la ville :
Noisy-le-Sec, ville fantôme dimanche pour cause de déminage

9H30  / “Les opérations se passent pour le mieux. Les noiséens ont parfaitement suivi les consignes. Un grand merci a eux.” – Laurent Rivoire

8H30  / Les élus municipaux sur le pont dès 5h30 ce matin pour accompagner l’évacuation des riverains ce matin. L’opération de déminage a été retardée de 30mm suite à un accident : un jeune homme de 23h est décédé et autre gravement blessé à la jambe, ce matin très tôt à la gare de Noisy le Sec. Les deux jeunes hommes ont été percutés par un train à vive allure alors qu’ils tentaient de travers les voies ferrées.

Une partie de la ville de Noisy-le-Sec va être évacuée Dimanche 6 septembre 2015, dés 6 heures du matin. Dés 9 H, le service Simply Market sera, en autre, exceptionnellement fermé ce dimanche.

Trois bombes datant de la seconde guerre mondiale auraient été repérées sur les terrains de la SNCF et une grande opération de déminage aura lieu se dimanche 6 septembre 2015 (et peut être même le 20 septembre 2015).

Cette opération exceptionnelle est supervisée directement par la préfecture de Seine-Saint-Denis. A  le Sec, Marcel Soligny, maire adjoint tient un discours rassurant en déclarant : “Tout a bien été calé avec les services de l’Etat” mais il n’a qu’un seul regret : “Nous aurions préféré une intervention à une période creuse de l’été pour qu’il y ait le moins de gêne, mais cela n’était pas possible.

L’évacuation des riverains se déroulera entre 6 h et 8 h du matin

D’importants moyens sont mis en place : tous les services municipaux sont mobilisés, le gymnase Paul Langevin a été réquisitionné, un service de navette sera mis en place, une cellule “Opération Déminage” a été mis en place et confiée à notre police municipale avec un numéro de téléphone : 01 49 42 67 67.

La municipalité sera présente sur le terrain et aider les les Noiséens. Elle a mis d’importants dispositifs en place pour les accompagner. Pour en savoir plus sur cette journée extraordinaire que va vivre Noisy le Sec : >>> Opération de déminage, évacuation des riverains du secteur Gare.

Nul doute que les élus de gauche et notamment les élus communistes qui avaient manqué le coche lors de l’évacuation d’une partie de la population en début d’année, s’est organisée pour bien récupérer l’évènement en étant davantage présente (et surtout “visible”) sur place. Grand bien leur fasse. A l’époque leur absence avait fait polémique (>>> En savoir plus.

Déjà en février, une bombe avait été découvert et une partie de la ville évacuée : le service déminage avait alors enfoui la bombe à 6 mètres sous terre pour la faire explosée à 23h30. Une grande partie de la ville avait alors ressenti cette explosion qui s’est traduit par des vibrations, perceptibles dans la ville entière. Pour en savoir plus : Noisy-le-Sec : 23h40 une bombe explose

Pour comprendre pourquoi on trouve des bombes à Noisy le Sec, je vous invite à redécouvrir mon documentaire réalisé pour la fondation France 3 sur l’histoire de Noisy le Sec.

Une autre menace explosive rode sur la ville : c’est de la prolongation du Tramway T1 par la rue Jean Jaurès, je reviendrai sur cette incroyable affaire qui à secouer Noisy durant cet été, en toute discretion et avec un mépris total des habitants de notre ville et de la municipalité. @ suivre

>>>Communiqué de la SNCF