Press "Enter" to skip to content

C’est quoi le 18 joint ?

A l’occasion de la commémoration de l’appel du 18 juin, 93sang30 vous propose deux vidéos sur le sujet : la première concerne une vidéo du conseil municipal du 28 avril 2011 et une autre qui date de 2008, au moment où la municipalité socialo-communiste fraîchement élue avait refusé une subvention de 120 euros à l’association de l’appel du 18 avril 1940. L’occasion également de présenter quelques images extraites du film “l’appel du 18 juin”.

Conseil Municipal du 26 avril 2011, Nicole Rivoire ne va pas laisser passer une nouvelle provocation de la part de Jean Paul Burot, élu dans l’opposition dans le groupe de Gilles Garnier (PCF).

pour ceux qui ignorent ou méprisent l'appel du 18 juin 1940 Conseil Municipal de 2008, au moment de l’attribution des subventions aux associations : la nouvelle municipalité socialo-communiste fraîchement élue refuse d’accorder 120 euros de subventions à l’association de l’appel du 18 juin…).

15 Comments

  1. Franck Post author | jeudi 16 juin 2011

    Franchement s’il y a bien un sujet sur lequel les communistes ne devraient pas la ramener, c’est bien celui du Général de Gaulle !

  2. Olivier 781 jeudi 16 juin 2011

    Surprenant de la part d’un élu,
    surement un problème de mémoire …

    Il serait judicieux de lui offrir cet excellent livre qu’est l’archipel du Goulag, d’Alexandre Soljenitsyne qui traite du système carcéral et de travail forcé mis en place dans l’ex URSS …

    L’ex URSS finançait également le PCF.

    (voir wikipédia).

    A quand le remboursement ?

  3. Olivier 781 jeudi 16 juin 2011

    Cours d’histoire pour monsieur BUROT :

    Charles de Gaulle, né le 22 novembre 1890 à Lille et mort le 9 novembre 1970 à Colombey-les-Deux-Églises en Haute-Marne, est un général, homme d’État et écrivain français.

    Après son départ pour Londres en juin 1940, il devient le chef de la France libre qui résiste face au Régime de Vichy, et à l’occupation allemande et italienne de la France pendant la Seconde Guerre mondiale. Président du Gouvernement provisoire de la République française de 1944 à 1946, dernier président du Conseil de 1958 à 1959, il est l’instigateur de la fondation de la Cinquième République, dont il est le premier président de 1959 à 1969.

    La suite sur Wikipedia

  4. Olivier 781 jeudi 16 juin 2011

    Cours d’histoire pour monsieur BUROT :

    Concernant l’Appel du 18 Juin

    L’appel du 18 Juin est le premier discours prononcé par le général de Gaulle1 à la radio de Londres, sur les ondes de la BBC, le 18 juin 1940, dans lequel il appelle à ne pas cesser le combat contre l’Allemagne nazie et dans lequel il prédit la mondialisation de la guerre. Ce discours – très peu entendu sur le moment mais publié dans la presse française le lendemain et diffusé par des radios étrangères – est considéré comme le texte fondateur de la Résistance française, dont il demeure le symbole.

    De Gaulle arrive à Londres le 17 juin 1940 avec l’intention de négocier avec les Britanniques, alliés de la France, la poursuite de la guerre, après avoir exposé son plan à Paul Reynaud. Il rencontre le Premier ministre britannique, Winston Churchill, dans l’après-midi. De Gaulle expose son projet de maintenir la France dans le combat même en cas de capitulation du gouvernement installé à Bordeaux. Il émet le souhait de pouvoir s’exprimer à la radio dès que la nouvelle de la capitulation tombera. Churchill donne son accord de principe et met à disposition la BBC.

    Dans la soirée du 17, l’écho du discours du maréchal Pétain, nouveau chef du gouvernement français, parvient à Londres. Ce dernier annonce son intention de demander à l’ennemi la signature d’un armistice. Churchill et de Gaulle conviennent dès lors que le second s’exprimera dès le lendemain sur les ondes mais le Premier Ministre devra écarter les réticences de certains membres du cabinet, notamment Lord Halifax.

    La suite sur Wikipedia

  5. Stebos Post author | jeudi 16 juin 2011

    Il est vraiment stupide ou il fait semblant ?

  6. Jacky jeudi 16 juin 2011

    Nicole Rivoire est vraiment quelqu’un de bien…

  7. Juste jeudi 16 juin 2011

    PETITE CORRECTION Le conseil était le 28 avril 2011 et non le 26 avril, contrairement à ce qui est indiqué sous la vidéo

  8. Olivier 781 jeudi 16 juin 2011

    Le 18 juin 2005, l’appel du 18 Juin a été classé par l’Unesco sur le registre international Mémoire du monde, où sont recensés depuis 1992 les documents du patrimoine documentaire d’intérêt universel, en vue d’assurer leur protection.

    L’inscription, proposée conjointement par l’Institut national de l’audiovisuel (INA, France) et la BBC, concerne quatre documents considérés comme les témoignages clés de l’événement : le manuscrit du texte de l’appel radiodiffusé du 18 juin, l’enregistrement radiophonique de l’appel du 22 Juin, le manuscrit de l’affiche « À tous les Français » du 3 août et l’affiche elle-même. L’exactitude du dossier remis à l’Unesco à cette occasion est néanmoins contestée par l’historien François Delpla9.

    Le 10 mars 2006, le 18 juin a été institué par décret journée nationale non chômée « commémorative de l’appel historique du général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi »10. Cette journée rend hommage à « l’ensemble des résistants français, c’est-à-dire tous ceux qui ont refusé la défaite et continué à se battre, que cela soit dans les Forces françaises libres, à la tête d’un journal clandestin, sur les bancs de l’Assemblée consultative provisoire d’Alger ou dans un maquis ».

    La suite sur Wikipedia

  9. Olivier 781 jeudi 16 juin 2011

    En résumé, l’appel du 18 Juin s’inscrit dans le patrimoine de l’histoire de France.

  10. Olivier 781 jeudi 16 juin 2011

    Cours d’histoire pour monsieur BUROT :

    Décret n°2006-313 du 10 mars 2006 instituant le 18 juin de chaque année une Journée nationale commémorative de l’appel historique du général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi.

    NOR: DEFD0600178D
    Version consolidée au 19 mars 2006

    Le Président de la République,

    Sur le rapport du Premier ministre, de la ministre de la défense et du ministre délégué aux anciens combattants,

    Vu l’article 37 de la Constitution ;
    Vu l’ordonnance n° 7 du 16 novembre 1940 ;
    Vu l’ordonnance n° 45-1779 du 10 août 1945 ;
    Vu la loi n° 99-418 du 26 mai 1999 créant le Conseil national des communes Compagnon de la Libération,

    Article 1

    Le 18 juin est institué ” Journée nationale commémorative de l’appel historique du général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi “.

    Article 2

    Chaque année, des cérémonies officielles sont organisées aux niveaux national et départemental.

    Une cérémonie symbolique est organisée au mont Valérien par l’ordre de la Libération en liaison avec les autorités officielles.

    Une cérémonie a lieu dans chaque département, à Mayotte, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, à Saint-Pierre-et-Miquelon, dans les îles Wallis et Futuna et dans les communes, dont l’organisation est laissée à l’initiative du représentant de l’Etat.

    Article 3

    Le Premier ministre, le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de l’aménagement du territoire, la ministre de la défense, le ministre de l’outre-mer et le ministre délégué aux anciens combattants sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

    La suite sur Wikipedia

  11. a.bens vendredi 17 juin 2011

    meme si l’appel du 18 juin s’inscrit dans l’histoire de France en quoi est t’elle bénéfique à Noisy le sec et ces problemes.

  12. 93sang30 Post author | vendredi 17 juin 2011
    Réponse à M A.bens :
    J’avoue que je ne comprends pas ce genre de commentaire… je vous explique…. le 18 juin 1940, la France Libre était née…. et grâce à cette journée, la France a gagné… La shoah ca vous dit quelque chose ? Si le général de Gaulle n’avait pas été là, nous parlerions allemand à l’heure qu’il est… les juifs, les handicapés, les homosexuels aurait été exterminés….. et vous vous demandez encore quel lien avec Noisy le Sec ???? RDV le samedi 18 juin 2011, place du Général de Gaulle, à NOISY LE SEC, peut être qu’alors vous aurez un début de réponse à votre question…
  13. Diane vendredi 17 juin 2011

    C’est sur qu’avec les élus de gauche de NOISY LE SEC qu’on a, ça aide pas !

  14. Olivier 781 vendredi 17 juin 2011

    À la mémoire d’élèves juives noiséennes déportées

    Deux plaques à la mémoire de deux adolescentes juives, mortes en déportation en décembre 1943 ont été dévoilées, mardi 3 mai, dans la cour de l’école Pierre-Brossolette.

    Cette cérémonie est l’aboutissement d’un travail mémoriel mené par Mme Jeannette Wolgust, présidente de l’association pour la mémoire des enfants juifs déportés de Noisy-le-Sec (AMEJD). C’est au cours de recherches effectuées sur les enfants scolarisés, déportés et disparus, que le nom de deux jeunes sœurs, Paulette et Suzanne, élèves de l’école Pierre-Brossolette, est apparu. Arrêtées au sein de l’établissement sous les yeux de leurs camarades, immédiatement transférées dans le camp de Drancy, elles furent déportées puis gazées le 12 décembre 1943, jour du seizième anniversaire de Paulette.

    La suite sur :

    http://www.noisylesec.fr/index.php?id_rub=histoire&id_article=5283

La discussion est close.