Press "Enter" to skip to content

Posts published in “A la une”

Anne Déo, candidate aux prochaines élections municipales à Noisy-le-Sec s’agite “dans son bocal municipal” !

En cette mi-janvier, pour le premier conseil municipal de l’année et le dernier avant les prochaines élections municipales de mars prochain, on se souviendra, une fois de plus, de quelle manière Anne Déo s’est donnée en spectacle.

Elle est furieuse !  Elle est furieuse d’abord après les communistes, ses alliés de toujours et notamment Olivier Sarrabeyrouse qui ne respecte pas ses engagements de mettre en pot commun les indemnités des élus d’opposition pour préparer les élections municipales.

Furieuse de reconnaître ce qu’il est : elle n’a pas la même force de frappe ni les mêmes moyens que les communistes pour mener une campagne à bien, une campagne qui s’annonce perdue d’avance.

Furieuse et frustrée que malgré tous les efforts que fait sa petite équipe de colleurs d’affiches, à peine collées ses affiches disparaissent… Mais cela est le jeu de la vie politique. Depuis le temps, Madame Déo devrait le savoir !

Furieuse que tous les candidats soient devenus écolo et en jouent lors de la campagne aux élections municipales alors qu’elle devrait s’en réjouir ! Or c’est tout le contraire ! Cela brouille son image politique.

Ce n’est pas son premier paradoxe. Souvenez-vous, lors des dernières élections départementales, qui était leur candidat tête de liste ? Qui était leur meilleur candidat écolo ? Mohamed Mechemache. No comment. Pas crédible. Là encore, cela brouille son image politique.

Mais, alors, pour ces problèmes d’affiches : pourquoi s’en prend-t-elle ainsi au Maire ? Elle hurle, elle crie, en plein séance du conseil municipal. Elle ne respecte rien, ni même le règlement du conseil municipal qu’elle a pourtant voté ! Elle exige le respect, mais le respect de se demande pas, il se mérite Madame Déo !

Ensuite, en matière de donneuse de leçons de morale, le spectacle qui est offert aux noiséens n’est guère glorieux pour une candidate qui se bat depuis longtemps pour une cause aujourd’hui audible : l’écologie. A-t-elle pensé à tous ces arbres coupés pour satisfaire la production d’affiches à l’effigie de Madame Déo et de son groupe qui se dit “écolo” ?

 

Depuis sa dernière crise au Conseil municipal, ses colleurs d’affiches ont décidé de saboter la campagne d’affichage de Laurent Rivoire  ! Et ce, de surcroît de  manière anonyme !  ce n’est pas très fair play !

Quant on a été directrice d’une école publique, cela ne fait pas très bon genre.  Et le spectacle qu’ offre Madame Anne Déo, aux Noiséens démontrent surtout aujourd’hui, qu’elle est énervée après tout le monde !
Mon conseil: elle devrait peut être prendre une bonne tisane verveine bio. Surtout, elle devrait éviter de consommer  tout produit psycho actif (bio ou non) sous forme de médocs, de cigarettes ou autres: cela la relaxerai peut-être  mais le résultat pour une candidate écolo serait tout, sauf naturel.

Madame Déo devrait prendre garde : une liste pourrait bien lui voler des électeurs, une liste “gilet jaune” par exemple, mais de cela nous parlerons dans un prochain article.

Pendant ces temps-là durant lesquels Madame Anne Déo se montre en spectacle, son adversaire politique communiste, Olivier Sarrabeyrouse, et  les communistes se marrent bien…