Alda Pereira, maire socialiste: n’a de socialiste que le nom

Arrêt de la gratuité pour tous des cantines, augmentation injustifiée des impôts locaux, absence de Mme le maire aux manifestations culturelles de la ville (dernier concert du festival LE CERCLE A MUSIQUE, LA GRANDE EXP (club photo), rumeurs de suppression des thé-dansant, voire même du repas de printemps pour les personnes âgées (nous vous en parlerons prochainement…), des décisions déjà prises avant même concertations au préalable…

Nous constatons un décalage entre les discours de campagne électorale et la réalité ! Est-ce là les premiers effets d’une liste si disparate au sein de la nouvelle majorité ?

Quoi qu’il en soit, les premières mesures prises sont mitigées, d’autant plus, que cela vient de la gauche !
Les noiséens commencent à ressentir de l’amertume, mais veulent encore y croire… en attendant la suite…