« Je ne participe plus aux réunions du bureau national à cause de l’abîme que je constate entre ce qu’il s’y dit et ce que je vis au quotidien »

assure Gérard Collomb, le maire de Lyon, qui « ne souhaite pas [s’] investir davantage dans les structures nationales». « En revanche, je veux que ma parole porte davantage afin que le PS devienne le parti de l’innovation, incarne un socialisme à visage urbain, en contact avec les réalités économiques; non plus seulement dans la revendication et la défense des acquis, mais aussi avec l’envie de construire », insiste M. Collomb.

Gérard Collomb -Maire (ps) de Lyon
Le Monde du 23/03/2008

« Je ne participe plus aux réunions du bureau national à cause de l’abîme que je constate entre ce qu’il s’y dit et ce que je vis au quotidien », assure Gérard Collomb, le maire de Lyon, qui « ne souhaite pas [s’] investir davantage dans les structures nationales».

« En revanche, je veux que ma parole porte davantage afin que le PS devienne le parti de l’innovation, incarne un socialisme à visage urbain, en contact avec les réalités économiques; nonplus seulement dans la revendication et la défense des acquis, mais aussi avec l’envie de construire », insiste M. Collomb.

Gérard Collomb -Maire (ps) de Lyon
(Source : Le Monde du 23/03/2008)