Mauvaise blague d’un élu communiste à Noisy-le-Sec : la fausse tentative d’attentat à la ceinture explosive à la mairie

Bien que la rumeur se propage à vitesse grand V à Noisy-le-Sec, que je rassure tout de suite, tout le monde : il n’y a eu aucune explosion, ni à cause d’une ceinture d’explosifs ni à cause de grenades… Et pour cause, elles étaient factices !  Il n’y a eu aucune réelle tentative d’attentat à Noisy le Sec, le samedi 25 juin 2016, vers 14 heures.

Imaginez la stupeur des Noiséens, en voyant entrer dans la salle des mariages un individu avec une fausse ceinture d’explosifs et ce, à quelques minutes d’une cérémonie de mariage ! Quelle horreur ! Pourtant, c’est bien et bien ce qui s’est produit samedi dernier.

Que s’est il passé en Salle des mariages ? La question a été posée dans la matinée à Olivier Sarrabeyrouse en personne via un message privé sur Facebook. Celui en a eu connaissance à 12h47.

oliviersarrabeyrousevu

En réalité, il s’agirait d’une blague d’un très mauvais goût que Olivier Sarrabeyrouse, « élu de la République et Président du Groupe Rouge et Verte, la gauche ensemble » a voulu faire à l’un de ses amis (qui aurait été l’ex directeur de communication de Gilles Garnier) qui célébrait son union ce jour-là, cérémonie conduite par Olivier Sarrabeyrouse. « C’était pour faire une blague au marié » aurait répondu l’élu communiste responsable de cette plaisanterie de très mauvais goût !

salledesmariages

Une cérémonie officielle peu ordinaire et des comportements indignes et anormaux

Oui, ce samedi 25 juin 2016 s’est tenue une cérémonie de mariage pas comme les autres dans la salle des mariages de Noisy-le-Sec :

> un homme portait une ceinture à explosifs factice dans la salle des mariages
> le portrait du Président de la République : François Hollande a été retiré du mur,
> Des brassards de sécurité bidons auraient même été portés aux avants bras par des militants proches du parti communiste,
> un homme se serait assis et aurait simulé un croyant en train de faire sa prière,
> Et pour parfaire le tout, des doigts d’honneur auraient été fait sous le sourire hilare de l’élu communiste.

oliversara2

Quel est l’objectif d’Olivier Sarrabeyrouse d’avoir voulu simuler un attentat pendant le mariage d’un de ses amis ? Une Blague ? Juste une blague ? De toute évidence, cet acte témoigne surtout de l’immaturité totale et l’état d’esprit d’un élu peu respectueux de notre République.

Olivier Sarrabeyrouse n’est pas sans ignorer la charte de bonne conduite, mis en place en 2011, qu’ont du signé les mariés, quant au bon déroulé d’une cérémonie de mariage. Pourtant, cette charte des mariages n’est qu’un rappel des règles élémentaires de civisme, de  » savoir-vire ensemble  » pour préserver une vie communautaire agréable au sein de laquelle la joie des uns pourra être partagée et non subie par les autres, et des règles de sécurité publique pour que la fête ne se termine pas en drame.

Pourtant, il y a un peu plus de 6 mois, voici ce que déclarait Olivier Sarrabeyrouse en pleine séance du conseil municipal le 19 novembre 2016 :

En plein Ramadan, un élu communiste fait une blague de très mauvais goût !

A l’heure où le climat est tendu, à l’heure où on a tous en mémoire les horribles images lors des attentats, celui du Bataclan par exemple, je m’interroge sur la pertinence de ce genre de Sketch où l’on se moque et où on imite des terroristes dans le cadre d’une cérémonie officielle sérieuse, dans l’hôtel de ville, hôtel de ville qui, lui-même, le 18 avril 1944 a en partie été dévasté par une bombe !

La blague de très mauvais goût qu’a orchestré Olivier Sarrabeyrouse en dit long sur les valeurs de notre élu communiste et il montre là, une nouvelle facette médiocre de sa personnalité ! On ne plaisante pas avec le terrorisme lorsque le climat social est tendu pendant une cérémonie officielle en mairie. ! De cela, un élu de la République devrait le savoir !

Contactés ni Olivier Sarrabeyrouse, ni Pascale Labbé n’ont souhaité donner suite à mes demandes d’explications, à l’heure où je publie cet article. Bien entendu, mes colonnes sont ouvertes à Monsieur Olivier Sarrabeyrouse, s’il veut tenter de justifier l’injustifiable.

Lorsque les élus de la République se montrent si irrespectueux, comment voulez vous que les institutions républicaines puissent fonctionner normalement ? Je m’interroge et suis profondément indigné ! Un élu doit se montrer exemplaire. Il doit être le garant des valeurs républicaines et du « mieux vivre ensemble ». A-t-il pu seulement imaginer la réaction des citoyens noiséens s’ils avaient vu l’homme portant une ceinture d’explosions, rentré en salle des mariages ? Tout simplement scandaleux !

Olivier Sarrabeyrousse, conseiller municipal communiste de Noisy-le-Sec et conseiller communautaire de l’un des territoires les plus importants de la Métropole du Grand Paris (Est Ensemble) n’a rien trouvé de mieux, avec ses amis faisant mine de faire des duhas, que de simuler une attaque terroriste islamique.

Et pourtant il y a peu, il s’était offusqué d’une attaque dite antisémite contre sa personne d’un sympathisant UDI dans son blog.

Encore une fois nous pouvons constater le respect à géométrie variable des élus concernant la « sacro-sainte religion juive » et la « barbare religion islamique ».

Mais pourtant, ce même élu ne manque pas de venir quémander des voix auprès des musulmans durant les élections.

Allons nous continuer à nous laisser manipuler et insulter de la sorte!?

JP